Je voulais partir avec elle.

Je voulais partir avec elle,
visiter les tours de tout le ciel.
Fixé à sa ceinture de reine,
je voulais dissiper mes peines.

Je voulais qu’on voyage,
qu’on parte dans un village
où les roses portent la saveur,
De l’amour dont je suis rêveur.

Je voulais qu’elle m’emmène
là où vit la paix; entre nul peine.
Dans les vagues de son charme
Mon navire se noie tout calme.

Ma poésie c’est son hymne
et moi je respire au rythme,
du saint désire de ses mains
que peut-être je n’aurai jamais.

Cupidon a des flèches aiguisées,
qui m’ont beaucoup fragilisé.
Si ce poème est une romance,
je te la dédie ma belle Clémence.

J’aurais aimé cueillir une fleur
mais il y a eu ma pire laideur.
Elle avait le cœur déjà pris.
Ils étaient en retard mes écrits.

Je voulais partir avec elle,
volant comme l’aigle dans le ciel.
J’ai gravé son nom dans mon âme
Je voulais qu’elle soit ma femme.

  • Vues1565
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Praesent Lorem eleifend leo. quis dapibus sit Phasellus eget dolor. Sed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?