Je voudrais être toi

Je voudrais être toi, l’oiseau.

Planer très haut dans le ciel,

sentir le vent caresser mes ailes.

Le souffle coupé, tu fends l’air de ton bec,

Piquant droit sur la plage pour te délecter de varech.

Ce que l’océan digère et rejette, tu le prends volontiers,

tu n’en attends pas plus, tu as pour toi ce don précieux de voler.

 

Donne-moi ton courage, un peu de ta liberté.

J’ai si peu d’espace et guère que les rêves

Pour m’évader.

En fermant les yeux, je peux tout imaginer,

Inventer mille vies, me costumer, être ailleurs où là-bas.

Tout plutôt que ce prisonnier.

 

Approche toi, l’oiseau.

Pose-toi sur le bord de ce mur, derrière les barreaux.

Reste avec moi, juste un peu.

Ne t’inquiète pas, je ne te retiendrai pas.

J’ai seulement besoin de te dire tout bas,

Les raisons pour lesquelles je suis là.

 

Je n’ai rien fait de mal, je n’ai pas tué,

peut-être chaparder de temps en temps.

Oh rien de bien méchant, juste de quoi manger.

Un peu comme toi, l’oiseau, sauf que pour les Hommes,

ce n’est pas autorisé.

J’ai parlé aussi, clamant haut et fort ma vérité.

Puisque l’on m’a assigné de me taire,

J’ai donc pris un crayon, un papier et j’ai dessiné.

 

C’est beau un dessin, l’oiseau.

Pour toi, ça ne t’évoque rien.

Tout au plus, un immonde déchet froissé,

Polluant ton environnement.

Pour l’artiste, c’est une façon de s’exprimer.

Avec de la couleur, il révèlera la beauté,

Éclairera le monde sous nos yeux émerveillés.

 

D’un simple crayonné, il peut aussi formuler des réflexions,

manifester une colère, extérioriser ses opinions.

Car vois-tu l’oiseau, toute conviction, bonne ou mauvaise,

Mérite le droit d’expression.

C’est aussi ce qui m’a valu cette condamnation.

  • Vues2054
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2022 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

lectus suscipit nunc massa mattis leo. mi, neque.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?