Je suis un enfant du monde.

Maman, on est tous différents,
Mais au fond pas tant que ça pas vrai ?
Ma jolie maman, je ne suis qu’un enfant,
Mais je sais qu’on devrait tous s’aimer !
C’est joli les couleurs .
Alors qu’on soi noir, blanc ou rouge on est tous pareils,
Dit moi maman, les chats noirs ne portent pas malheurs .
Tu sais, on a tous le même ciel et un unique soleil !
Dit moi maman, pourquoi on me regarde bizarrement dans la rue ?
Pourquoi les gens nous bousculent ?
Tu te rappelles du jeune homme qui nous avaient défendus ?
Tu sais ce jour-là je me sentais ridicule.
Maman pourquoi tu pleures ?
Est-ce parce que je suis de peau différente ?
Dit moi maman, ce jour-là c’était l’heure,
Tu as quitté cette vie effrayante.
Est-ce-que comme les chats noirs je porte malheurs .
Tu sais maman je suis triste sans toi,
Ma jolie couleur de peau me procure beaucoup de douleur,
Ma maman chérie reviens-moi !
Dit moi maman, t’ai-je fait souffrir ?
Maman, envoie-moi un ange,
Qu’il puisse tout me dire !
Tu le sais ! Tu sais que la vie est étrange.
Maman, je vois une lumière au loin,
Elle est si chaleureuse,
Elle me porte délicatement et avec soin,
Maman tu vas enfin être heureuse !
Maman je crois que c’est finie,
Maman je viens prendre ta main,
Maman ma vie s’est enfuie,
Maman je crois que j’ai fini par mourir de faim.
Tu sais maman c’est juste parce que j’étais un enfant différent !
Le monde ne pas accepté,
Je suis un enfant du monde maman,
Je saurais les pardonner !
À une longue vie de souffrance, un repos éternel.

  • Vues1709
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. Larsenbac 4 ans Il y a

    S’il fallait tenter de donner une impression sur ce Poème poignant, c’est que les réponses aux injustices sont difficiles à obtenir.
    Au nom de quoi peut-on refuser l’égalité, en raison d’origines, mais aussi de taille, de religion, de sexe, de domicile, etc… ?
    La maman ne les explique peut-être pas, mais les comprend et les intègre plus facilement ?
    Les chats noirs ont la peau dure !

    Bravo pour cet écrit

    • Auteur
      Âme d'enfant. 4 ans Il y a

      Merci beaucoup pour ton commentaire qui m’a beaucoup touchée, j’ai écris ce poème à l’âge de treize ans, j’ai grandis dans un entourage où on n’acceptais pas ma religion, ma différence. Ça m’a beaucoup affecter, mais les plus belles œuvre sont celle des cœurs tristes non ?
      Oui j’aime les chats noirs, ils sont spéciaux !

  2. Nora 4 ans Il y a

    Oui, beaucoup d’injustices qui demeurent des souffrances cachées au fond de soi.
    Beau partage, j’ai aimé ton texte

    amicalement
    Nora

  3. bar_tabass 4 ans Il y a

    “Je saurais les pardonner !
    À une longue vie de souffrance, un repos éternel.”

    Oui, le pardon, la souffrance, l’injustice et la justice souvent aussi peut juste….Et personne n’est plus vraiment juste.

    Il ne reste des enfants peu d’épanouissement, écrans, écrans pour ne pas voir la réalité…..

    Merci pour ce beau texte, il nous remet à notre place.

    Amitiés
    BT

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

felis dolor. consequat. eleifend suscipit libero. elit. libero

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account