Je suis l’amour, l’enfer et aussi la merveille

Je suis l’amour, l’enfer et aussi la merveille

 

 

J’apparai soudain rouge du sang qui se déchaîne

L’explosion intime bouillant dans tes veines

Chacun sait mon pouvoir brûlant dans l’hécatombe

Remplissant ta tête de paix après les bombes

 

J’ai besoin de te sentir sur ma peau plier

Te soumettre à l’infini, donner des baisers

Bouffer mon coeur au corps, nourrir ta satiété

Je veux te prendre à vivre et aussi te tuer

 

Je suis ta mère douce qui t’allaites toujours

La terre promise des matins de tes jours

La seconde partie de ta vie en fantasme

L’oublie de ton âme, le plus grand orgasme

 

Je suis l’enfant au désir violent qui s’élève

L’arbre de vie déchaîné poussant au soleil

Une vague, un tsunami qui s’échoue sur la grève

Je suis l’amour, l’enfer et aussi la merveille

 

  • Vues1243
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

sit Sed ut id ipsum risus. ut quis, neque.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?