Je suis comme cela

 

Pour ainsi dire, je suis poète. Je me plais ô belles lettres !

Les histoires anciennes, le romantisme passé,

Se faire la cour, et par missives discuter.

 

Parler en douce, éloigné de l’oreille concernée,

De ses avantages, ses défauts et ce plus…

Ce plus que l’on ne peut nommer.

 

Jouer avec les mots, y supposer l’Amour,

Créer un désir, y cacher la folie

Et chercher la princesse, dans sa petite tour.

 

Et enfin abandonner, tout abandonner…

 

  • Vues1709
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. mistouflette 4 ans Il y a

    Ce texte me parle beaucoup. J’ai été séduite par des poèmes il y a quelques mois…. Merci pour le partage

  2. Mjollnir66 4 ans Il y a

    Les relations virtuelles, épistolaires du passé, sont toujours incomplètes et ne sont que reflets, projections.

    C’est amusant, cette réflexion je l’ai eu cet après-midi avant de lire votre texte rondement mené.

    Merci.

    Benoît.

  3. Cyranette 4 ans Il y a

    D’abord bien se connaitre
    Bravo
    🙂

  4. Auteur
    Laroma 4 ans Il y a

    Merci pour vos écrits, j’essayerai de continuer

    L.

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

mattis at dolor porta. libero. mattis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?