Je rêvais de toi

Je rêvais de toi comme d’une poète
Je t’imaginais dansant à une fête
Tu étais dans mes songes, si pure
A pied, à cheval, en voiture

Je rêvais de toi comme d’une ame tendre
sur des chemins d’Italie ou de Flandres
Des fleurs blanches dans tes cheveux bruns
Je revais de ton sourire dans le petit matin

Je rêvais de toi, mais tu n’est pas venue
je t’attendais à chaque hasard des rues
Je rêverais de toi encore combien de temps
Voici que ce reve m’est devenu un tourment

  • Vues2583
  • Aime0
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. Larsenbac 4 ans Il y a

    Le Rêve en idéal, la Réalité en cauchemar,… une rivalité malheureusement fréquente et inquiétante ! 😉

    Bonne journée

    L@rs

  2. Baguette 3 ans Il y a

    Me voidci, pas celle que vous attnediez, mais quand même quelques brins de muguet bien parfumé à la main pour vous souhaitez plein
    de bonheur en cette journée du Ier Mai.

    Bien amicalement./

    • Auteur
      Pooete 3 ans Il y a

      wouah! c adorable merci beaucoup
      alors ces brins de muguets je les partage avec vous…
      et en plus j’adore le parfum de ces clochettes 😀

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

venenatis, pulvinar lectus libero ipsum felis non risus. diam leo velit,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account