J’ai vu un jour, une nuit…

J’ai vu un jour, une nuit,
La passion sur les lèvres d’un sourire.
J’ai senti germer dans mon cœur
La fleur d’un sourire.
Une rose blanche est venue m’embrasser ;
Son sourire m’a pris par la main, m’a aimé.

J’ai vu un jour, une nuit,
La belle couleur d’un sourire.
Il a teint ses yeux d’un bleu azur,
D’un dieu tout sourire.
L’être de lumière m’a bercé ;
Son sourire m’a endormi.
J’ai rêvé de nuages peignant le bonheur ;
De sourires jouant avec les anges.

J’ai vu un jour, une nuit,
La nostalgie d’un sourire.
La mélancolie s’est déversée sur moi ;
Son sourire m’a parlé au plus-que-parfait.
Il avait été le signal d’amour.
Mais l’imparfait a détourné son sourire.
Passion, laisse choir le passé mal composé ;
Souris au présent.
Conjugue le futur au rêve voluptueux.
Sourire, accorde-toi au temps éternel.

J’ai vu un jour, une nuit,
La perversité d’un sourire.
Le diable est sorti de la bouche entrouverte ;
Le sourire l’a habillé d’hypocrisie.
Les dards de la parole m’ont anéanti ;
Le sourire au vitriol m’a abîmé.
La raillerie a embrumé la grâce ;
Son sourire s’entoure de cupidité.
Il s’est égaré dans les bas-fonds.
Le sourire s’est transformé en vilenie.
L’homme secoué d’un rire gras
Se languit du sourire perdu.

Un jour, une nuit, je l’ai retrouvé.
Le sourire a jaillit d’une musique.
La symphonie l’a enlacé ;
Le sourire dans ses bras a pleuré de joie.

  • Vues1564
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Gilles LORPIN 2 ans Il y a

    Bonsoir
    Un très joli poème que vous nous conter la !
    Bravo !

    Amicalement
    LGilles

  2. Auteur
    DavidFrenkel 2 ans Il y a

    Merci Giles

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

elit. Curabitur venenatis sed lectus ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?