J INVENTE

j’invente :
un calvaire antropomorphe
une orbe sans partage
tous les jours
j’invente

je t’invente toi :
avec des pieds et des mains
oraison sucrée
tresors analgesique
comme (un) cuirrassé
j’invente

et j’aborde :
une somme aproximative de moi
des déserts sans paroles
tout le jour

j’implore :
(d’) une rancoeur incommensurable
des kilometres encores amers
le liquide s’ecoulant d’une heure tranchée
o jour

j’invente

 

  • Vues1420
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

venenatis elit. tristique Sed et, eleifend commodo Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?