INSTANTS…

INSTANTS…

tiède…
ces regards qui annoncent braise et douceur du cachemire,
offerte à demi nue aux caprices du désir.
l’esprit vagabonde sur ces terres affinées,
chaque recoin exploré, éveille la sensualité.
de nos mains liées s’extirpent des serpents lovés,
glissant le long de tes poignées,
pour mieux sur tes épaules se poser,caresser.
oh douces collines majestueuse et insoumise
qui de ma bouche survolant , douce brise.
humant ce parfum delicat si fin et insoupçonnable,
comment les hommes peuvent ils être raisonnable?
ces deux pics élevés , j’en dessine le contour et m’y attarde,
ronronnements , soubresauts m’apprennent qu’ils te tarde.
que de bonheur est donné à un homme navigant dans la douceur d’une femme.
evitons quelques instants , ce lieu,culte des libertins.
le voyage se poursuit, gloire au dessin divin.
tendre et ferme ces deux colonnes d’albâtre,
inspiration de poète et l’histoire le relate.
entreprenons suprême récompense,ce soyeux duvet appelle,
en quête de découverte, l’organe tactile touche et recule,
humide et luisante,renoncement conquis.
le nectar de ta vie, précieusement j’apprécie.
l’offre est prononcée,le doux voyage céleste commencé.
j’entre de ma langue en ces sièges de confort,
tu fremis , je poursuis, de ta voix inexprimée: viens
les râles agréables, je m’introduis , le souffle court,
en un instant , dans mes mains le monde je détiens…

  • Vues1229
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

sed ut amet, fringilla facilisis leo. felis elementum ut elit. Aliquam

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account