hommage anonyme

Si je me souviens toujours des brûlures du passé
c’est parce que tous les jours les coups durs se sont entassés
toutes ces larmes sur mes joues qui mont permis de percer
c’est grâce à ces gens doux qui étaient la pour m’aider
la parole est une arme lourde qui peut te transpercer
le calme est un atout qui te guide vers les bonnes pensées

  • Vues1617
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ultricies nec mi, leo. dolor. ante. elit. at accumsan eget massa

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?