HOMMAGE A EMILE GALLE

HOMMAGE A EMILE GALLE

Emile Gallé né en 1846, Maître Verrier, choisi par Dieu pour magnifier la nature, dans toute son authenticité et sa splendeur,
par le don de ses mains artistes, mains de génie. Gallé a su donner à toutes ses créations en pâte de verre camée, ses dessins, ses gravures et applications de verre superposées, gravées à la roue ou à l’acide, toute la grâce, la finesse, les couleurs et la lumière qui les animent, un plaisir visuel qui vous laisse ébloui.

Une poésie à l’état pure !

Il aimait beaucoup la nature et lui vouait une passion quasi religieuse.
Pour lui la nature procède directement du divin, par ses formes, diversités des couleurs qui montrent l’infinité de Dieu.
Il vouait une admiration profonde à l’artisanat. Il détestait les objets produits en séries, aussi beaucoup de ces vases, sont des œuvres uniques d’une rare beauté.
Il a approfondi l’étude des plantes, des fleurs, des arbres, des feuilles, des algues, des insectes dans leurs formes et les nuances de couleurs.
Il n’aimait pas la stylisation des motifs. Il écrivait que la beauté était la vérité et que la vérité est dans la nature.
Dans ses créations, il superpose les couches, se sert d’applications donnant le relief et chanter les couleurs. Ils les modèlent si bien que l’on peut les croire vivantes !

Tous ces vases, ces coupes, ces lampes, etc .. sont des œuvres
d’art. Pour parfaire la poésie chaque œuvre a un nom :

Voici la Coupe “aux violettes”
Fleur de verre soufflée, agrandie et devenue si fine, si transparente, que chaque veine apparait dans la couleur déclinée du pastel au foncé jouant avec la lumière !

le gobelet “Libellules”
il réussit l’inclusion d’une libellule mouchetée dans la couche de verre toujours avec le mouvement et la couleur qui ajoutent à la poésie.

Beaucoup de ses créations sont gravées de vers de ses poètes préférés : Victor Hugo, R. de Montesquiou , Baudelaire, Lamartine, Chateaubriand, Musset.

Il symbolise la mélancolie en gravant sur un vase des vers de Maeterlinck :
Lorsque les feuilles d’effeuillent une à une sur le reflet du firmament, dans l’eau du songe et de la brume…”

Pour son Ami Montesquiou, il lui rend hommage sur une vase symbolique “Les Chauves souris” il écrit 2 vers de celui-ci:
“La bonté de la nuit carresse l’Ame sombre/le silence de la nuit panse l’Ame blessée.”
renforcée par un décor de feuiles d’automne sur un fond de grisaille.

Dans son vase “les carnivores” fleurs mystérieuse où il grave : “Je récolte en secret des fleurs mystérieuses “

Nature et symbolisme guident son oeuvre.

Je m’arrête, mais espère vous avoir fait aimer un de nos plus grand créateur d’art.

Poeme publié 31 Mai 2008
Poème en prose publié(e) par baguette
Poeme > Poème en prose > HOMMAGE A EMILE GALLE

  • Vues1583
  • Aime0
  • Évaluations12345

9 Commentaires
  1. Tonin Dulot 5 ans Il y a

    C’est la rentrée des classes…alors je suis venu apprendre quelque chose

    Cordialement…(le vin de Cahors était-il bon?)

    Tonin

  2. Pooete 5 ans Il y a

    Re Baguette,
    bah voila que tu fait dans l’Histoire 🙂 Bravo…

  3. Larsenbac 5 ans Il y a

    Un illustre inconnu que je découvre grâce à vous…
    Je me permets d’illustrer vos propos par cette vidéo magnifique :
    https://www.youtube.com/watch?v=h4StCLD9-_g

    Si vous avez un souffleur de verre près de chez vous, allez le visiter, vous serez ébloui(e)s !

    Je fais attention de ne pas casser le vase de Nancy, en sortant !
    Merci Baguette

    Léo

  4. TSiram 5 ans Il y a

    Voilà un souffleur de verre… en poésie… Bravo ! Un texte qui donne envie de découvrir cet art… Perso, j’ai la chance d’en connaître un qui réalise des œuvres exceptionnelles uniques et toujours en recherche de couleurs, etc.

  5. Auteur
    Baguette 5 ans Il y a

    Heureuse que mon poème “Hommage à Emile Gallé t’ait intéressé TSiram.Tu as de chance de connaitre un artiste qui a ce don de faire
    sortir du verre et des couleurs des œuvres exceptionnelles.
    Peut-être pourrais tu mettre quelques photos. J’ai quelques photos d’oeuvres de Gallé, mais je ne sais pas les mettre sur ordinateur. Je
    regrette car c’est tellemeny beau./

    Merci pour ton com .

    Bien amicalement

  6. Auteur
    Baguette 5 ans Il y a

    Je remercie aussi tous ceux qui sont venus lire et commenter ce texte sur
    Emile Galle. Un très grand azrtiste et ça vaut le coup d’aller au musée pour voir ces oeuvres. Merci à TONINDULOT – POOETE – LARSEMBAC

    bIEN AMICALEM%ENT A TOUS;

  7. Clau26 5 ans Il y a

    Bonjour Baguette (de fée),

    Je viens de lire votre hommage à Emile Galle. Cela me donne envie de découvrir ses oeuvres, au travers de votre écrit.

    La nature est une cathédrale naturelle. C’est la plus belle de toutes.

    C’est elle qui nous enchante, nous inspire. La nature est le plus magnifique des temples.

    Merci à vous pour ce très beau partage.

    Amicale pensée de Clau ♥

  8. rêveur 5 ans Il y a

    Bonjour Baguette voila un bel hommage et au combien mérité tant cet artisans de la beauté magnifiait la nature!!
    M!

  9. Auteur
    Baguette 5 ans Il y a

    Merci à Clau et à Rêveur pour vos commentaires après lecture
    de mon texte sur Emile Gallé et son génie. J’aime tout ce qui
    est beau et tous ceux qui magnifie la Vie par leur talent lié à une
    sensibilité extraordinaire qui nous retransmet des ondes de
    bienfaits par les mots et les regards.

    Surtout n’arr^tez pas d’écrire, c’est si bon !!!

    Belle journée.

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

eleifend id, odio risus commodo risus.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?