Histoire d’Oz

J’ai perdu le chemin du grand Everest
En voulant détournée mon dessein tout tracé
J’y ai perdu mas ailes, jolie allouhète
Qu’ais tu devenu sur les routes brisées

Je me suis accommodé, adapté au silence
Qui résonne chez moi, dans ma sordide loge
Quand je suis plein d’élan, de détermination
Dans ma tête vient taper tel le carillon

Alors pour me calmer, j’abuse des histoires d’Oz
Je ne craint pas les yeux qui tentent de m’enterrer
Je suis là, peut-être seul, oui le seul à lutter
Et la reine qui crie

Il faut le tuer.

  • Vues1649
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Aliquam id, quis, mi, Phasellus elit. felis massa et, dapibus efficitur.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?