Haïtienne

Haïtienne

Je tends ma plume
Vers celles qui ne m’écoutent jamais,
La honte guide mes mots
À ceux qui n’acceptent
Jamais mes excuses.

J’écris dans le vide,
À l’univers
Qui n’a rien à faire
De mes vers placides, livides, insensés.

Ils éclosent là,
Des restes d’un amour las
Encore intouché.

Et ils pourrissent ici,
Au bord de l’aube
Reflétée blême sur le lac
Dont les roseaux plantèrent nos aveux
Sur la lune impassible et vaine.

  • Vues1545
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

commodo felis leo mattis nunc massa eleifend quis

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account