Haïkus “éros” (joie du tantrika)

3 Haïkus “éros” (senryûs) du recueil “Joie du Tantrika”):

un matin de mai…
sur mon chemin de sagesse,
ta paire de fesses.

un matin d’été…
oh ma queue entre tes cuisses,
j’ai le cœur qui bande.

dernier jour d’été…
ma main caresse tes seins,
et plus bas descend.

  • Vues1465
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires
  1. Youseii 4 ans Il y a

    OOOOhhhh lalala Bleueeeettt !

    mais c’est très coquiiinouuu tout ça

    rire

    très beaux senryus !

    bravo

    et bises très sages , ;-D

    • Auteur
      Bleuet thibétain 4 ans Il y a

      merci Youseii!… jubilation des corps et des cœurs!
      chaque senryû est un instant de l’Amour qui dialogue!

      les bises très sages j’aime et aussi un petit brin de folie!

      Amitiés chère Youseii

  2. Larsenbac 4 ans Il y a

    Bonsoir,

    Je n’y connais rien, mais n’y a-t-il pas un rapport (si, bien sûr) 😉 avec le système solaire, qui rythme les saisons ?

    Dans ce cas, la chronologie me semble inversée (vers 5-6 et 8-9)….

    Je plaide mon innocente anastronomie ! 🙂

    L@rs

    • Auteur
      Bleuet thibétain 4 ans Il y a

      Hélios le Soleil!… j’emploie beaucoup les images “Lune-Soleil”
      ou bien “Ciel-Terre” qui sont de la “Tradition Primordiale”…
      en poésie du Japon il existe un principe double en rapport
      avec l’espace-temps:
      Wabi-Sabi: “goût subtil”et “élégante simplicité”
      wabi: sentiments en relation avec “l’espace-plénitude” (Interdépendance)
      sabi: sentiments en relation avec le “temps-vacuité” (Impermanence)

      cela dit ces haïkus sont de sensualité sans tabou avec humour (senryû)
      et ne sont que des instants qui se suivent… sans volonté de symbole!

      l’innocence est le privilège de l’enfant!… sa capacité première est
      l’émerveillement!… l’adulte avec sa raison perd beaucoup de ce don!

      Amitiés profondes “lars”… Lumière est en toi aussi!

      • Auteur
        Bleuet thibétain 4 ans Il y a

        PS: je pense te lire avec attention… on me dit des éloges!

        encore une fois :
        wabi pour l’interdépendance des choses
        sabi pour l’impermanence des choses

        il y a d’autres principes mais il faut faire
        selon la continuité de l’Amour!… sourire!

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Lorem risus diam facilisis velit, libero venenatis nunc mattis Curabitur Praesent Donec

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account