Ha ! L’école fantastique 22

Ha ! L’école fantastique 22

 

Ces recherches personnelles n’apportent que des questions,

Jamais aucune n’a de réponse. Survivre dans les aléas.

Ces ados ne demandent qu’un fil à suivre sans tracas,

Une ligne tracée, un chemin. Jamais la perfection.

 

Mais trop tard on se réveille dans un pénible vacarme,

Et on tente de poser, les priorités simplement.

Le jeune perçoit un ange qui n’est qu’un sentiment,

Il se croit invincible et dépose ses armes.

 

Seuls dans son lit il s’imagine grand.

On respire on espère, on place nos pièces,

Seul dans son lit, on s’imagine enfant.

Il survit il suffoque mais c’est tout ce qui l’attend.

 

En se courant après tous les jours ils s’amusent,

Les mains derrière le dos, mentons bas, ils s’excusent.

Ils élaborent des plans, vérifient leurs formules.

En cherchant une clé, la maîtresse ils bousculent…

 

Stéphane CHENEVAS-PAULE

23 mai 2016

  • Vues1171
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

libero massa facilisis risus. Lorem adipiscing mattis eleifend libero. ante. tristique venenatis,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?