GARE A VOUS JEUNESSE

Me voila , seule et désemparée,

Mon amour oublié ne cesse de me torturer,

Dans mon élan de vivre j’ai laissé s’en aller,

Mon âme soeur qui jamais ne s’est représentée

 

Qu’ai-je fais aux Dieux pour être ainsi tourmentée ?

Comme Ulysse revenant de guerre, je cherche sans arrêt,

Mon île, où peut-être un jour je retrouverais,

Celui qui a pris ma raison en un seul baiser.

 

Gare à vous jeunesses, qui batifolez,

Car votre coeur, un jour pourrait s’attacher,

Malgré lui pour toujours, on ne sait jamais,

A un coeur qui  passe, un moment sans s’attarder.

 

 

  • Vues1025
  • Évaluations12345
1 Commentaire
  1. Jeanlegentil 2 années Il y a

    Joli poème

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

libero. Aenean sed velit, id, et,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account