Frissons rouges

*

A tire-d’aile

Ton coeur dispose

En plume de paon

Et satin sur mes lèvres

 

Mon coeur s’abasourdit

A tire d’aile

A tire-point

Aux abysses nocturnes

 

Au désir de la vie

Quintessence de ton âme

Quand la vague t’emporte

Et te ramène à moi

 

Ta voix comme un écrin

Enferme tous mes trésors

Lorsque ma voile se gonfle

Sur la mer du désir

 

A tire-d’aile

Vole mon âme

Valse mon coeur

Aux doux refrains

Chimères dansantes

Ciel basculé

Éternité

 

*

  • Vues2002
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2022 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

in facilisis justo quis, mattis ipsum

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?