Fragonard

 

 

 

Ô Fragonard l’instant

Dont votre chair raffole

Berce éternellement

Une aurore frivole

Sur votre peau laiteuse

Où le désir prit goût

Du drap des capiteuses

Tubéreuses aux seins doux

Cet ange vous ressemble

Sur la toile au matin

Ses deux ailes s’assemblent

Du pinceau de vos mains

Vers cette muse d’ambre

Angélique des reins

Qui sous vos doigts se cambre

Sulfureux libertin

Votre art au Grand Palais

Chemise des rêveuses

Très Cher Jean Honoré

Sur la toile soyeuse

D’un baiser dérobé

 

Je vous ai embrassé

Paule

Hommage à Fragonard, inspiré de l’oeuvre la chemise enlevée , participation au concours organisé par le site WeLoveWords

 

 

 

 

 

 

  • Vues1403
  • Évaluations12345
2 Commentaires
  1. M Wolff 1 semaine Il y a

    Bonjour Paule,

    Il y a des toiles qui retiennent l’attention tant le réalisme et les couleurs sont riches d’émotions. J’aime assez la toile intitulée : “les heureux hasards de l’escarpolette” le rococo de Jean-Honoré Nicolas est juste sublime de réalisme, l’atmosphère est rendue palpable par l’artiste. Joliment écrit, merci du partage Paule…

    Amicalement
    Wolff

    • Auteur
      Paule 1 semaine Il y a

      Bonjour Monsieur Wolff,

      Oui je vois ce ravissant tableau l’escarpolette, les pinceaux de Fragonard ont dû s’envoler en le peignant! je vous remercie de votre ressenti artistique , participer au concours Fragonard a été aventure enrichissante !

      Amicalement

      Paule

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

lectus ut id, dictum ut commodo dolor

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account