FRAGILE

Sans cesse dans ma tête, des idées noires me harcèlent
Je reste l’ombre de moi-même, comme un oiseau sans ailes
Loin d’être sereine, égarée, je cherche à m’échapper
De cette image parfaite, que je ne veux plus porter
Créée de toute pièce, pour suivre les règles de vie
Celles imposées au genre humain comme un défi

Fragile, fragile, je le sens et le conteste
Cette image n’est pas la mienne, je me mens
Fragile, fragile, sans retenues, sans complexes
Je m’imagine autrement, le vivre au présent

Sans attache sans enclave, je veux rester fidèle
A l’appel du large, à ses tempêtes, fière et rebelle
Appréciant chaque instant, des moments de légèreté
Sans regard vers le passé, une certaine liberté
Tout mon être vibre au son de cette nouvelle symphonie
Je m’affirme enfin comme chef d’orchestre de ma vie

Fragile, fragile, je le sens et le conteste
Cette image n’est pas la mienne, je me mens
Fragile, fragile, sans retenues, sans complexes
Je m’imagine autrement, le vivre au présent

Plus sûre de moi, je peux croire en un autre avenir
De fragile, il ne restera plus que le souvenir
Une place libre pour l’espoir secret d’un amour à deux
A travers un désert de mensonges, l’écho de nous deux
J’oublierai le temps de la rancœur pour goûter le bonheur
D’être enfin celle que je suis, sans l’ombre d’une erreur

Fragile, fragile, je le sens et le conteste
Je n’existe plus à travers cette image
Fragile, fragile, sans retenues, sans complexes
Je peux me dévoiler maintenant sans trucage

  • Vues2193
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Jeanlegentil 5 ans Il y a

    Bravo
    C’est un beau poème.

©2022 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

tempus vel, nunc lectus Sed et, Nullam Praesent Donec amet, vulputate, quis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?