Félicité

Poésies premières, de Belghoul Hammid. Voici un livre de poésie inédite et exceptionnelle.

Une poésie inédite ? Oui, car cela n’a jamais été écrit, mais peut-être aussi  jamais pensé, et même jamais senti. Exceptionnelle ? Oui, car elle redonne vie et renouvelle la poésie qui nous fut donnée par Charles Baudelaire et Arthur Rimbaud.

Il n’est que de ressentir la subtilité de ses images, l’originalité de son style, la finesse et la pénétration de son discernement.

Bien qu’héritière des anciens poètes, cette poésie est vraiment d’aujourd’hui. Notre monde, nos émotions, nos errements, nos soifs, tout y est vivant ici, parce que tout y est avivé par la sensibilité et la spiritualité les plus hautes.

Voici l’un de ses poèmes.

Félicité

 

J’avais dormi près d’une femme,

Je me souviens que c’était elle.

Mon corps était tendresse d’âme,

Que les besognes demoiselles

Parfumaient de chairs en bataille,

Rixes de vulves et de vits,

Qu’au cher petit jour, l’on bénit

De paresses en épousailles.

Au loin, l’orage menaçait

De porter jusqu’à nos sommeils

Ses mugissements et merveilles,

Qui par la fenêtre entrouverte

Contemplaient nos moiteurs d’amour

Evaporées. Je vis ses yeux

Mouillés d’averses dans mes yeux.

Sa voix me dit avec amour:

«Laisse donc à ses agonies

L’ingrate coquette endormie,

Qui s’enivre de tes divines

Saillies, elle dont la gnose

Se repaît de semences et choses

Sans plus de sens que mille ruines

Essaimées au pied des courtines,

Et dont les parfums de latrines

Couvrent mes fraîcheurs libertines.

Retrouve-moi à l’apogée

De tes consciences enivrées,

Sois libéré de ces hymens,

De tous leurs plaisirs de rengaines…»

Et c’est alors que ma capture

Endormie dans sa chevelure

Floraison autour de son cou,

Doré de verdures en bijoux,

Se retourna tout contre moi,

Et dans un silence d’émoi

Me susurra de son haleine

Tous les préceptes d’Antisthène.

Je m’en fus donc à la fenêtre,

Sans même abandonner ma couche,

M’amusai de cette escarmouche

Coalescence des deux êtres

Qui faisaient ma félicité

Au jour de grâce révélée.

Si vous souhaitez en lire plus, contactez-moi. Je vous indiquerai comment se procurer ce livre.

Bien à vous.

 

  • Vues417
  • Aime1
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

velit, non porta. mattis ut Sed tristique ipsum id adipiscing

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?