Évanescence

Évanescence

Soie évasive
Âme endurante au creux de son arbre
Ô la vie qui fait mal !
Soudain pleuré le ciel
Et l’absence crue aux astres voilés
Serre dans ses bras
La seule force qui demeure :
L’amour désiré plus que l’air.

  • Vues1798
  • Aime0
  • Évaluations12345

7 Commentaires
  1. Zaza_Dabord 2 ans Il y a

    Belle plume 🙂

    • Auteur
      etincelle 2 ans Il y a

      Merci beaucoup !

  2. Ecni 2 ans Il y a

    La beauté des mots le sens des phrases …

    que j’aimerais savoir écrire comme cela …

    • Auteur
      etincelle 2 ans Il y a

      Merci. Ce que vous faites est original et sincère.

  3. Morelie 2 ans Il y a

    Je vous découvre et c’est un bonheur. Vous écrivez, cad : vous luttez avec les mots, cherchez leurs alliances les plus poétiques et euphoniques qui soit, ce qui donne vos courts et fluide poésies : Votre art est très délicat. Il ressemble à une pluie d’or fin dans un crépuscule.
    Merci.
    Em.

    • Auteur
      etincelle 2 ans Il y a

      Extrêmement touchée par votre commentaire. La poésie pour moi est réelle et incandescente incarnation de l’âme. Une alchimie dont la règle est toujours l’humilité, la sincérité. Vos mots si bienveillants m’encouragent énormément.
      Merci mille fois.

  4. Morelie 2 ans Il y a

    D’autant plus méritoire, qu’on ne peut pas dire, qu’ici, la recherche et le travail textuel soit très prisée…

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut Praesent libero sem, risus nunc facilisis dapibus odio vel,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?