Eteint Celle

Éteint Celle

 

Éteins, retiens la lumière qui fuit !

Cendre brûle ma vie.

Il y a

Il y a cette étincelle,
qui ne tarit pas !
Face à cette mélancolie notoire
La pensée du passée..Gît
La pensée, pense le plus souvent, tout le temps, au passé, futur, à ce qui est fait, ou à faire..
Vidé le tumulte “le TGV pensée”
Laisser courir, passé comme” les nuages ‘sages”, léger ou lourd de pluie remplie.
C’est bien connu après la tempête, le calme.
A tir d’aile
A tir d’aile tu rattrapes mon Elle
Ou que j’aille je t’emporte avec mi, mon mi” Çà” s’impose à l’être’ moi !
La vérité m’empêche de rêver
Je ne vole plus, à terre
J’ai atterri !
La fuite, Je.

Le mot, n’a de mots

Parler de ce qui est ?
La pure
L’épure
Le rayon, les rayons du fond sans fond !
La graine d’ amour, pas planté
scintillante, sautillante, pétillante de joie
De bienveillance, elle est !
Bien présente, mais
Il y a un “Mais”
Pourquoi vivre ?
Si ce n’est pour son, mon Amour ?
Le vrai l’insoumis le rêve ne meurt !
Celui la vie
L’Ange garde tout ce qui est d’or et de diamant.
Le cœur est le maître, le chef d’orchestre.

  • Vues3121
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Kali Hymsädayah 3 ans Il y a

    j’aime beaucoup le premier…, moins le second…

    Merci en tout cas

    Kal

  2. Auteur

    Merci pour la franchise
    Belle soirée
    NK

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

lectus libero. Aliquam Phasellus ut efficitur. Lorem sem, dolor. pulvinar odio

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?