Et puis il y a le vent

Et puis il y a le vent

Il y a des matins gris
Qui plombent le ciel
Et puis il y a le vent

Il y a des nuits sombres
Vides d’étoiles

Il y a des horizons embrumés
Qui cachent la colline
Et puis il y a le vent

Il y a des silences lourds
Qui transpercent l’espace
Et puis il y a le vent

Il y a le corps qui crie
De souffrances rentrées
Et puis il y a le vent

  • Vues1940
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Donec dapibus consectetur quis pulvinar velit,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account