Espoir sans soif… Sans fin, d’y croire enfin !

Sous le saule de vos larmes nacrées,
Pleurant l’osier aux lèvres du marais… 
J’ai rencontré votre doux sourire,
Il m’a murmuré que votre baiser le faisait languir,

Quand ce matin, vos mains cachaient votre visage,
Arrêtant la vie d’une si belle image…
Il m’a appelé, dessinant l’orée d’une page,
La votre, aux prairies en fleurs de rimes sages…

Je l’ai rassuré, parfumé de votre âme frêle… Belle,
Sur le miroir de vos timides chagrins,
J’ai dessiné en poussières d’étoiles, son contour fin…
Et, devant vos pas, à la craie rose… Une marelle,

Depuis, je vous devine heureuse…
Lançant votre joie en cerf-volant,
Sans ficelle, dans l’air du firmament…
Je vous vois… Merveilleuse*

Votre sourire est votre seul ami…
Fidèle à souhait, intime… En vous, il respire votre beauté* , adore vos mimi, mêmes tous petits… 

Quand pour vous, ma plume s’inspire… 
Caresse la magie,
À vous l’offrir,

Mon Dieu… Merci* 

Di-Âme

  • Vues1669
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

leo. ut quis elit. id, quis, adipiscing Aenean Phasellus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?