Elle

Elle ne demande rien ; juste une pose
Dans sa vie de misère
Que dire mais c’est pas grand-chose
P’être revoir sa mère

La regarder pour pouvoir pleurer
La regarder et voir ces larmes couler
C’est pas grand-chose une vie
Mais la sienne n’est qu’un oubli

Mais là elle rêve ; et tout va bien
Des passants passent ; et … Rien
Elle vit son rêve et une larme coule
Là dans ce sombre amas de foule.

Soudain une voix ; Autoritaire
« Combien, juste une heure !»
« Trente Euros…» quelle misère
« Alors ! Montes, n’es pas peur »

Une heure après le même trottoir
La même foule les mêmes rêves
Elle remet un peu de rouge à lèvre
Histoire de cacher un œil au beur noir

  • Vues2024
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. capucinette 4 ans Il y a

    et sa vie continue dans l’oubli des ses sentiments.

    Amicalement

  2. Auteur
    Fabien 4 ans Il y a

    Merci d’avoir pris le temps de me lire.

    elle appellera peut être sa mère 😉 dans un autre poème

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

mi, ut mattis vel, commodo elit. nunc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?