Élévation

Quand l’être dépouillé de ses vicissitudes
Délaisse ses noirceurs sous l’arbre séculaire
Tel une statue insuffle la quiétude
Incise le chaos et ses intercalaires

Il est de tous les temps et de toutes saisons
De chaque particule il en perçoit l’essence
L’abîme est à ses pieds, le monde en flottaison
Il vibre intensément de joie et d’innocence

Dans le vide apparent d’un matin sans soleil
Paupières closes l’être inspire et expire
Il quitte le sommeil et aspire à l’éveil
L’instant est son enclos, ailleurs est son empire

  • Vues1518
  • Aime0
  • Évaluations12345

7 Commentaires
  1. Larsenbac 5 ans Il y a

    La statue m’amène naturellement au pied de cette réflexion poétique !

    L’être et le paraître,
    l’Être est le Poète… aussi parfois ! 🙂

    De belles diérèses portent l’élévation aux plus hauts sommets !

    Merci Corsaire

    Léo

  2. Anthemis 5 ans Il y a

    “L’instant est son enclos, ailleurs est son empire”… Tout est résumé, là, en ces quelques mots.. superbe !

    Quand l’être parvient à se dégager du parasitage de sa périphérie, il peut alors se connecter à l’infini qui l’habite. Enfin, c’est ainsi que je le perçois…
    Un très beau texte.

    Bonne soirée

  3. poesiade 5 ans Il y a

    C’est en ” se déshabillant” de ses mesquineries et de son arrogance que l’être s’élève vers cette plénitude où le coeur et la raison s’épousent et se conjuguent

    amitiés

    • Auteur
      Corsaire 5 ans Il y a

      Oui poesiade, même si l’ego est nécessaire il est bon de le vaincre. Cela permet d’être et d’être avec humilité.

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Praesent elementum porta. efficitur. quis ut eleifend nec ipsum odio risus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?