Ego sum qui sum

Comme piégé dans une toile tissée de soi autour du moi

Lutte fratricide du soi et du moi

A l’appel de la lumière, sonne le cor pour s’en libérer

Quand son alter Ego, Moi Je, agonisant alors, sonne le tocsin, pour un peu plus, l’entraver

Dans ce cocon d’illusion, tissé de jugements de valeur, de flatterie, de faux semblants

Revêtu de ces linceuls oripeaux, il plaira, apparemment.

Funeste intention, consciente ou inconsciente, d’obscurcir  le  Moi originel,

Au fur et à mesure de sa démesure, l’ego se mue en une chrysalide existentielle

Qui laissera naitre une chimère  égotique

Les tambours résonnent, lever l’étendard de lumière, magnifique.

Tomber les masques, les apparats et ce qui brille

Le combat du Moi contre moi pour libérer son essence divine en péril.

Livrer la bataille avant que l’égo nous consume

Guerre d’égo,  Ego sum qui sum

La victoire laissera rayonner la lumière suprême

Harmonie en nous-même.

  • Vues1520
  • Aime0
  • Évaluations12345
0 Commentaires
  1. banniange 3 années Il y a

    Et bien, profonde réflexion, on est pas loin des mystiques chrétiens ou des pensées vacantes de Lao Tseu ou encore du moi haïssable de Blaise Pascal, c’est une belle démarche que tout humain devrait entreprendre, hélàs…
    Amicalement

    • Auteur
      caramel 3 années Il y a

      Bonjour Banniange,
      Je suis très touché par vos propos. Mon ego est pour le coup flatté 🙂
      J’avoue ne jamais avoir eu un si joli commentaire durant mes études !
      Vos références à Blaise Pascal ou Lao tseu m’ont permis et me permettront, désormais, de (re)découvrir ces grands penseurs.
      J’avais oublié la profondeur de la réflexion de Blaise Pascal. Vous m’avez fait un vrai cadeau avec votre commentaire

      Merci à vous sincèrement

  2. Gabrielle 3 années Il y a

    merci Caramel pour cette lutte fratricide
    un texte d’une grande profondeur
    j’apprécie chaque ligne de ce texte au langage bien aiguisé
    à vous lire
    @micalement

    • Auteur
      caramel 3 années Il y a

      Bonjour Gabrielle,
      Merci pour ce joli commentaire.
      Il s’agit en effet d’une lutte perpétuelle de la naissance à la renaissance. Avec au final, je l’espère, une fin heureuse, puisque ni vaincu ni vainqueur mais une harmonie entre le Moi originel et son ombre portée
      Amicalement

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

risus. dolor consectetur mattis id eget

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account