D’UNE RUINE à L’AUTRE !!!

D’UNE RUINE à L’AUTRE ………

La ruine de nos corps précède notre fin
Celle des pierres, de la vie est témoin
Et de l’art exercé avec bonheur
Par tant de merveilleux bâtisseurs !

Nos corps en ruine inspirent l’horreur
Contiennent en filigrane notre mort
Quand les ruines légendaires de pierre
Perpétuent les civilisations d’hier !

Sentiment partagé de la décrépitude
Avec celui de la proche finitude
A contrario les ruines magnifiques
Sont survivance d’un monde antique !

Ruines de châteaux, ruines d’abbatiales
Font surgir en nous des visions théâtrales
En nous plongeant par un bond prodigieux
Dans un passé plus ou moins glorieux !

Mais nos corporelles dégradations
Ferment le caquet des générations
Qui croyaient posséder l’Eternité
Pressentant de la fin, la proximité !

Les attirantes ruines de vieilles pierres
Sur les siècles passés font la lumière
Romancières de pierre elles racontent
Du passé les faits de gloire ou de honte !

Vécu comme une promesse inexorable
Le viellissement du corps, inévitable
Est appréhendé comme une souillure
D’un faux aiguillage de la Nature !

Les dentelles de pierre nous font rêver
S’élevant vers le ciel avec fierté
Narguent de nos vies la courte durée
Elles, pugnaces témoins du passé !!!!

  • Vues3194
  • Aime0
  • Évaluations12345

10 Commentaires
  1. poesiade 5 ans Il y a

    nous sommes attirés par les ruines des “vieilles pierres” : elle nous disent les fastes du passés….

    nous nous détournons et appréhendons les ruines de “nos corps” : Elle effacent les attraits d’hier et nous poussent vers l’oubli

    aùmitiés

    • Auteur
      Oriane 5 ans Il y a

      Bonjour Poesiade et merci de votre visite
      et du commentaire, où je ressens votre intérêt
      pour les ” vieilles pierres “…….. Elles, au moins
      défient le temps !

      Amicalement
      Oriane

  2. Nostalgie 5 ans Il y a

    Entre pierres de ruines et les ruines de pierres
    La belle âme est perdue, oubliée sur la dune
    Si l’âme est un soleil, le corps n’est que poussière
    C’est la loi de la vie, des marées, de la lune

    • Auteur
      Oriane 5 ans Il y a

      Nostalgie… quelle classe !

      Un poème pour me commenter est un privilège !
      Ton Âme de poète resurgit au travers de cette belle
      composition……..
      Merci de tout cœur
      Poétiques pensées

      Oriane

  3. Boho 5 ans Il y a

    Ah, si les pierres pouvait parler!

    • Auteur
      Oriane 5 ans Il y a

      Bonjour et merci Boho

      Les pierres sont muettes pourtant elles nous disent tant
      des secrets du passé … il suffit de se recueillir ….

      Au plaisir

      Oriane

  4. CLARINETTE 5 ans Il y a

    Bonjour Oriane,

    J’admire la construction de ce poème qui met bien en opposition la longévité des ruines de pierres au vieillissement de nos corps si périssables.

    J’aime beaucoup cet écrit ♥♥♥ et le “like”

    Belle réflexion à méditer…
    D’autant plus que j’ai visité beaucoup de vieilles pierres, érigées à la gloire de toutes les religions, souvent derniers vestiges de civilisations disparues.

    Merci pour ce partage.
    Amicalement,

    • Auteur
      Oriane 5 ans Il y a

      Un grand merci, Clarinette

      Je suis très touchée par le contenu de votre commentaire !
      Je n’étais pas sûre d’avoir réussi à traduire cette opposition…
      Mais il semble que si, puisque vous mettez justement l’accent
      sur ce thème !
      Comme vous j’aime les ruines et leur éloquent silence tout en
      nous en disant long sur le passé !!!

      Encore merci
      Amitiés

  5. EnvoleMoi.. 5 ans Il y a

    ON n’est pas fait de pierres

    donc on périt en poussière

    superbe poème parfaitement mené!!!

    Amitiés

    EM

    • Auteur
      Oriane 5 ans Il y a

      Merci, ENVOLEMOI
      Pour Le commentaire généreux qui
      me touche, vraiment !

      Au plaisir

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

leo. Praesent Donec risus. eleifend leo pulvinar risus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?