Douce lueur

Il est coutume de toi de faire naître l’espoir

Hagard semble celui qui ne peut te percevoir

Ta brillance n’a nulle autre clarté

Dans le désespoir tu peux ainsi nous éclairer

Tel un phare tu sembles nous guider

Sur le bon chemin tu peux nous ramener

Balayant le doute qui peux parfois s’installer

Puis ce ta flamme éclairer ceux qui dans la peine sont aspirés

  • Vues1398
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

tempus dolor venenatis, commodo at diam libero.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?