Divine inconnue

Divine inconnue

Muse, dans mes rêves si je ne m’abuse
Muse, tu arrives telle une intruse
Muse, à l’apparence si confuse
Muse, de mes sentiments tu t’amuses
Muse, avec toi mes nuits ne semblent abstruses
Muse, t’ôter alors de ma pensée je m’y refuse
Muse, céder à tes avances je n’ai point d’excuse
Muse, par tant beauté ma tête est confuse
Muse, goûter à ta tentation serait un vrai délice
Muse, t’évaporer de mes songes serait un supplice
Muse, cependant à l’aube lorsque point le jour
Muse, de moi alors tu t’éloignes sans détour
Muse, par dépit je n’ose t’interpeller
Muse, mais loin des bras de Morphée
Muse, finalement à côté de moi tu es allongée
Muse, ainsi de mes rêves tu es devenu réalité

  • Vues1247
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

neque. in lectus facilisis ut accumsan Phasellus id ante. id, libero. felis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?