Deux ou trois fleurs de misère

Je porte la sur ma boutonnière
Deux ou trois fleurs de misère
Que j’ai ramassé ce matin
Derrière chez toi, dans ton jardin

J’aurais vraiment aimé te voir
Par la fenêtre, dans un miroir
J’ai bien attendu quelques heures
Mais rien à faire, y’ vais qu’les fleurs

Je suis rentré à la maison
J’ai remplit d’eau un pot tout rond
Un bouquet et tailler les tiges
J’me suis fumé un cigaro

Assit, accoudé à la table
Je regardais les petites pétales
Mais non! j’étais ailleurs
Dans ton p’tit jardin de malheur

Ou je t’ai prise le premier soir
Juste au moment de la nuit noire
Tu t’en souviens pas j’en suis sure
Sinon tu n’aurais pas construit ce mur

Là juste au bout de ton terrain
Pour que personne voit les engins
Qui déboulent maintenant chez toi
Des drôles de gars, par deux ou trois

  • Vues1618
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Phasellus id ut et, nec Sed sit lectus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?