Désunis

J’en viendrai à suivre la poussière qui s’envole sous ses pas
Elle a oublié
Elle ne reviendra plus
Et nos chapeaux de vent
Nos écharpes d’amour
Notre rire anarchiste à l’assaut du matin
Dans les rues de Paris
A chercher la sortie
Juste pour le plaisir
Juste pour jouer
Coller des bouts de papiers
Sur des murs invisibles
Elle a oublié
Et nos nuits hirsutes
Notre refus de vivre
Vivre comme on meurt
Nous qui n’avons jamais compté
Jamais rien pensé
A-t-elle oublié
Nos corps
Désunis à présent
Elle savait que l’amour n’a qu’un temps.

  • Vues1491
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

felis Donec ante. pulvinar Praesent libero Aenean dolor luctus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?