DESTRUCTION

Ils s’aiment cruellement les amants
et, de tant s’aimer, ils ne se voient pas.
L’un s’embrasse sur l’autre, réfléchi.
Deux amants, que sont-ils? Deux ennemis.

Les amants, enfants par les gâteries
de l’amour abîmés, ne réalisent
comme à s’enlacer ils se pulvérisent,
et ce qui était monde au rien retourne.

Rien, personne. Amour, pur fantôme qui
les promène léger, comme serpent
s’empreint dans le souvenir de sa trace.

Et ils succombent mordus pour toujours.
Ils cessent d’exister, mais l’existé
continue à faire un mal éternel.

***

Carlos Drummond de Andrade (1902-1987)Leçon de choses (Lição de coisas, 1962

ILLUSTRATION Magritte les amants

  • Vues1566
  • Évaluations12345
2 Commentaires
  1. Larsenbac 1 semaine Il y a

    Belle illustration de cette mort sûre, suite à la morsure infligée…

    Et dans cette époque “fast food”, l’Amour consommé se consume à petits feux !

    • Auteur
      ÖdeLa 1 semaine Il y a

      Je ne sais pas si l’amour se consume à petits feux mais ce qu’il y a de sûr c’est qu’on s’y brûle!Je pense que l’illustration collait parfaitement au texte!

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

non elit. nec Lorem Praesent diam nunc eget dictum Aenean leo

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account