il danse
mon silence
au bras de tes songes

les nuits lorsque j’emprunte la voie qui mène au toi
j’oublie tout qui est qui et leurs lots de pourquoi
cet escalier ou je croise des ombres et des voix
cette nuit je l’espère qu’il mènera à toi

pendant que tu joues avec la lune entre tes griffes

invisible je vais par des seuils et des croix
tout est pâle et rien n’embaume à l’étroit
tout est mal de chien pour l’homme qui aboie
qu’il est long ce parcours où je m’en vais vers toi

et
la lune

je vis à tes instants ou le temps naît d’émois
dans la tête d’un rêve d’un oiseau à l’étroit
j’ai suivi à l’instinct ton regard si à moi
je ne salue personne je m’en vais droit vers toi

et
la lune

qui danse
avec mon silence
au bras de tes songes

pendant que tu joues avec le temps entre tes griffes

elle a pris séjour
à l’hôtel Fin Du Monde
son errance
le lui avait recommandée

depuis l’abîme d’une fenêtre
où son ennui contemple l’étendue
mon ombre lui fait coucou
ça l’hérisse à peine

elle a pris séjour
à l’hôtel Fin Du Monde
sa perdition
le lui avait recommandée

pour mieux se ressourcer

cette nuit
des catacombes l’ont visitée
pendant qu’elle graffait des déchirures
sur ses incompréhensions

ce matin
ses yeux sont deux couteaux
qui peuvent vous planter du regard

comme ça

croyait elle que je la suivais,
je la comprends
vu ma tête d’addict
prêt à goûter à ses yeux opiaces

elle m’exécuta
sommairement
dans ce couloir du bout du monde

mon sourire béat d’admirer le plus beau des hasards
elle m’exécuta
sommairement
contre le poteau d’une pénombre
par ses yeux à bout portant
puis
elle partie en me laissant attacher à ma stupéfaction

je ne peux pas m’empêcher
de lui tendre des yeux tendres
pendant que je l’admire se faufiler
entre les herbes hautes de son estime

il perle sur des pistes pervenches
mon air osé comme un soleil ahuri
la flore et les caprices d’une saison blanche
s’éveillent où je m’étais endormi

j’ai attendu son retour et le mien
sous les lueurs sur leur strapontin
la nuit la dévoila au grand jour
comme des fleurs apparaissent soudain

et le temps s’évanoui entre les diverses dimensions de ses yeux qui me font la moue

il tourne
mes ronronnements
de ses prunelles
jusqu’au bout de ses griffes

les nuits lorsque j’emprunte la voie qui mène au toi
j’oublie tout qui est qui et son lot de pourquoi
cet escalier ou je croise des ombres et des voix
cette nuit je l’espère qu’il mènera à toi

des cadres s’envolent
des largeurs de champs
d’idées formatées
par son attirance qui les refaçonne
à son image

invisible je vais par des seuils et des croix
tout est pâle et rien n’embaume allée trois
tout est mal de chien pour l’homme qui aboie
qu’il est long ce parcours ou je m’en vais vers toi

le chant des possibles
passe sur la piste de danse
d’une ville qui se dilate
le long des orbites fascinantes
de ma volonté entre tes pattes

je vis à tes instants ou le temps naît d’émois
dans la tête d’un rêve d’un oiseau à l’étroit
j’ai suivi à l’instinct ton regard si à moi
je ne salue personne je m’en vais droit vers toi

ta silhouette érogène dans mes yeux carnivores
à son envie envoûte mon cœur prêt à s’faire mordre
que j’aime ses morsures d’attraits qui tout dévorent
jusqu’à l’intimité d’un aimantant désordre

ta robe abandonnée à son intime sort
capiteux parfum fait d’érotiques ordres
a laissé serpenter l’étoffe de ton corps
le long des rémissions d’accords à s’entre-tordre

je visite en chaloupe tes lignes aériennes
l’œuvre de ton dos nu fait à l’encre d’échine
contemple ci et là tes élans qui me tiennent
avant que tu te tournes vers mes yeux que t’inclines

j’oscille où je m’étends dans tes regards de chat
et ces ronronnements que feulent nos ébats

depuis nous gambadons entre les toi plus moi

les nuits où nos amours

sont nos plus belles proies

 

 

 

  • Vues531
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

odio id, mattis commodo accumsan in lectus luctus ut mattis

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account