Dernière lettre

J’ai envie de vous, vous ouvrir mon lit,
coucher avec vous mon très cher ami.

Comme vous, je l’avoue, j’y pense très souvent,
vous semblez si doux, vous êtes si charmant.

Dans mes plus beaux rêves, je brûle de désir,
je fonds sous vos lèvres mais je dois vous dire :

Je n’ai pas le temps car j’aime mon mari
et mes trois amants, Jean Sam et Denis.

  • Vues1859
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Zaza_Dabord 3 ans Il y a

    Tiens ! Voilà que je suis ramenée à cette fameuse citation de Sacha Guitry “Les chaines du mariage sont tellement lourdes à porter qu’il faut être au moins trois” 🙂

    En voilà une qui sait “résister à tout “même” à la tentation”, un morceau de bravoure s’il en est 🙂

    “Je peux résister à tout sauf à la tentation” Oscar Wilde

    Z. 🙂

  2. Gabrielle 2 ans Il y a

    toujours aussi amusant mon ami

    @micalement

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

tempus quis, quis facilisis nunc libero mi, leo.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?