Dépression

Dans les moments les plus beaux,
Se dessine sur mon visage,
Un sourire des plus faux.
Je m’enferme dans ma cage
Me protégeant des coups et mots.

Mon âme blanche sur le gouffre
Une ombre grandissante,
La poussa et, dans un souffle,
Pris sa place, gagnante.

L’ombre accompagna le corps
Décidant pour lui de tout
Lui ouvrant en grand les portes
De l’enfer, les laissant jaloux.

  • Vues2476
  • Aime0
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

risus. dolor. nec mattis Donec Nullam suscipit ut felis

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account