Démence

Démence

Flots de silence
Flots d’isolement
Au cœur d’une galaxie éteinte
Entre les cris étouffés de ténèbres
Quelle découverte !

Démence

Mains cicatrisées, offertes,
Mains couvertes de souffrance
Mains qui re saignent
Sur le rire des autres
Sur les linceuls

Démence

Plantation d’arbres seuls
Enormément d’arbres seuls ; labyrinthe
Entre les ailes de l’espoir
Entre les ailes du traitement

Démence

Dépêchez-vous Maman
Vous avez fini de faire l’andouille ?
Prenez la cuiller
Je n’ai pas que ça à faire
J’ai plein de papiers à remplir

Démence

Je sens que je suis en train de bouillir !
Le feu et la lumière
La nuit, l’obscurité
Emprunts de mon aide
Emprunts de sanglots inconnus

Démence

Laissez la porte entr’ouverte, même si vous êtes nu
Mangez plein de gâteaux sucrés
De la joie éphémère
Trop vite disparue, arlésienne terrible !

Démence

Et ces chambres, invisibles !
Des serpents dans le lit
Vers un voyage sans fin
Vers quelle destination ?
Qui recommence ! , …. JE NE SAIS PAS ! !

Démence

Je t’aime encore, toi !
Même si je ne peux pas le dire
Même si j’ai oublié
Approche ta peau
Pour un petit bécot

Démence

Merde sur le sol gorgé d’urine, près du seau
Draps du lit chiffonnés
Où le soleil est pourtant entré
Puisque tu viens du dehors
Voir mon triste sort

Démence

Il ne reste plus que mon corps
Le reste, je ne m’en occupe plus
Le couloir, orné d’ecchymoses
Aux quatre vents de l’innocence, hélas
Ne va que dans un seul sens…

Démence

Des fois, je perds patience
De ce venin multicolore
Qui s’insinue partout
Dans un hiver perpétuel

Démence

Laisse-toi envahir
De mes mains qui ne tremblent pas
Qui t’accueillent, qui retirent patiemment
La boue de ton corps

Démence

Tu n’es pas seul
Je suis là
Mon chat me suit partout
Dans ma poche, sur mon lit
Oh ! Quelle sale caboche
Que je suis, qui détruit tout !
Fais moi sortit, je m’ennuie

Démence

Des bateaux glissent
Sur les mers de toujours
Des larmes tissent
Le regret des amours
Le sable crisse
Sur le gel des beaux jours…

 

  • Vues891
  • Évaluations12345
2 Commentaires
  1. REVEPOURPRE 5 mois Il y a

    vraiment une très longue démence

    qui se calme par moments quand même!!!

    il faut du souffle!!!lol
    bonne nuit

    RP

  2. Auteur
    nouvelarphano 5 mois Il y a

    Texte présenté au concours “Grand Slam national 2018”
    Notes (sur 10) : 9,2 ; 9,6 ; 9,3 ; 9,2 ; 9,3

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

pulvinar dolor. ante. felis ut suscipit odio commodo velit, sed consequat. sit

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account