Dehors il pleut…sic

Dehors il pleut…
Dehors il pleut des cordes
Dans ma tête tout est désordre
Ce soir le sommeil tarde
Devant ma feuille je m’attarde
Je n’arrives pas trouver les mots
Les termes qui absoudraient mes maux
Causes de cette mélancolie maladive
Source de toutes mes tristes récidives
Mes formules sont lapidaires
Mes maladresses sont légendaires
Je ne connais plus le fol Amour
Celui qui  rime avec Toujours
Pourtant j’aime secrètement une Femme
Dont l’élégance triture  mon âme
Pour Elle je pactiserai sans remords avec le Diable
Afin de paraître a ses yeux un Amour inoubliable
Perceval

  • Vues2797
  • Aime0
  • Évaluations12345

14 Commentaires
  1. Zaza_Dabord 3 ans Il y a

    L’amour nous rend vivant alors vivons. Et s’il advient que cela ne se passe pas comme on l’aurait souhaité, on aura quand même vibré et vibrer c’est vivre. 🙂
    Amitiés soleil
    Z. 🙂

  2. Personne 3 ans Il y a

    Toujours du beau Marc, j’espère pour toi que cette femme puisse te rencontrer et t’apprécier à ta juste valeur, car tu mérites le bonheur comme tout le monde, je t’envoie des ONDES POSITIVES pour qu’il arrive très vite 😉

    Je ne me lasse pas de te lire, toujours un plaisir. A+

    1 j’aime + étoiles

    Passe une excellente journée
    Bisous
    Personne 😉

  3. Auteur
    Perceval 3 ans Il y a

    Bonjour et merci a toutes les deux pour vos gentils com’ qui comme toujours me font grand plaisir!
    A très vite de vous lire avec bonheur ! bises
    Perceval

  4. caroline 3 ans Il y a

    il est féerique ton texte diable formule magique doit avoir un ange pas loin toujours a te protèger j’adore gros bisous
    https://www.youtube.com/watch?v=ZEVIeErWcnU

  5. Auteur
    Perceval 3 ans Il y a

    Dieu et Diable !! il commence tous les deux par la lettre D .
    Deux êtres que tout semble opposer ! bien que l’un sans l’autre il ne sont plus rien ! Bisous

  6. CARLAME 3 ans Il y a

    BELLE écriture, tjrs de belles rimes , j’adore
    cela me fait penser à mon poème triste comme la pluie, moi aussi j’ai souvent l’âme triste et ceci me parle tellement perceval
    mais la fin de ton poème révèle que tu aimes secrètement et cela fait poser certaines questions comme pourquoi secrètement ? Par exemple
    On aimerait te voir heureux
    amitiés
    carlame

    • Auteur
      Perceval 3 ans Il y a

      Aimer secrètement c’est avoir encore foi en l’avenir !
      Aimer c’est vraiment le verbe que tout le monde devrait savoir conjuguer a tous les temps et a tous les modes ! 🙂
      Amitiés
      Perceval

  7. Trémière 3 ans Il y a

    Joli soir Marc,

    Ton poème me parle beaucoup, tu sais ? Oui ! Je crois que tu sais car tu devines si bien …. car tu vois si bien … et ne viens pas me dire le contraire !
    Nous rêvons tous d’un amour extraordinaire … mais la vie est faite d’attente …

    Je vote et étoile ce poème si agréable à lire

    Bisous de Rose ***

  8. Trémière 3 ans Il y a

    Je reviens avec un lien

    c’est Barbara qui chante ” Il pleut sur Nantes”

    https://youtu.be/H0KAXAqcAmE

    Bisous tendres de Rose ***

  9. Trémière 3 ans Il y a

    Je t’installe les paroles de cette chanson

    ___
    Il pleut sur Nantes
    Donne-moi la main
    Le ciel de Nantes
    Rend mon coeur chagrin

    Un matin comme celui-là
    Il y a juste un an déjà
    La ville avait ce teint blafard
    Lorsque je sortis de la gare
    Nantes m’était encore inconnue
    Je n’y étais jamais venue
    Il avait fallu ce message
    Pour que je fasse le voyage:

    “Madame soyez au rendez-vous
    Vingt-cinq rue de la Grange-au-Loup
    Faites vite, il y a peu d’espoir
    Il a demandé à vous voir.”

    A l’heure de sa dernière heure
    Après bien des années d’errance
    Il me revenait en plein coeur
    Son cri déchirait le silence
    Depuis qu’il s’en était allé
    Longtemps je l’avais espéré
    Ce vagabond, ce disparu
    Voilà qu’il m’était revenu

    Vingt-cinq rue de la Grange-au-Loup
    Je m’en souviens du rendez-vous
    Et j’ai gravé dans ma mémoire
    Cette chambre au fond d’un couloir

    Assis près d’une cheminée
    J’ai vu quatre hommes se lever
    La lumière était froide et blanche
    Ils portaient l’habit du dimanche
    Je n’ai pas posé de questions
    A ces étranges compagnons
    J’ai rien dit, mais à leurs regards
    J’ai compris qu’il était trop tard

    Pourtant j’étais au rendez-vous
    Vingt-cinq rue de la Grange-au-Loup
    Mais il ne m’a jamais revue
    Il avait déjà disparu

    Voilà, tu la connais l’histoire
    Il était revenu un soir
    Et ce fut son dernier voyage
    Et ce fut son dernier rivage
    Il voulait avant de mourir
    Se réchauffer à mon sourire
    Mais il mourut à la nuit même
    Sans un adieu, sans un “je t’aime”

    Au chemin qui longe la mer
    Couché dans le jardin des pierres
    Je veux que tranquille il repose
    Je l’ai couché dessous les roses
    Mon père, mon père

    Il pleut sur Nantes
    Et je me souviens
    Le ciel de Nantes
    Rend mon coeur chagrin
    ___

    à bientôt, Marc

    Bisous

    • Auteur
      Perceval 3 ans Il y a

      c’est de vrais chansons a texte !
      Comme quoi la chanson française a toujours eu du bon !
      Merci pour ce somptueux partage !
      Bises !
      Perceval

  10. Mireille Masson 3 ans Il y a

    “Il pleut sur mon coeur comme il pleut sur la ville”
    a dit Verlaine !
    C’est exactement ainsi, n’est-ce pas, Marc ?
    Mais si tu as un amour secret dans ton coeur, alors, réjouis toi de çà ! l’amour est là, quand même !

    Amitiés
    Mireille

    • Auteur
      Perceval 3 ans Il y a

      L’Amour secret est parfois le plus beau et le plus subtil !
      Merci Mireille !
      Amitiés
      Marc

  11. caroline 3 ans Il y a

    je passe te faire gros bisous du soir mon marcou et prend soin de toi

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Sed velit, dictum suscipit vel, Aenean Praesent elementum

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?