De peur et de douleur

Mon cœur souffre, mes yeux débordent de larmes
Comme de la pierre de soufre, qui se fait éclater par une arme

J’ai en moi une grosse, une triste et colossale douleur
Comme un tissu en soie, qui ne prend pas de couleur

Comment décrire ce mal interne profond et si violent ?
Je ne peux qu’écrire ; sinon je prononcerais des mots insolents.

Dans mon cœur, j’ai de la peine, elle devient inépuisable
Il contient aussi beaucoup de haine, pour cette vie méprisable.

Je pleure, je pleure quand j’entends des paroles racistes
Car j’ai horreur, horreur de ces maux du passé qui persistent.

On dirait de la peste, des virus, ce genre de maladies qui n’ont pas de vaccin
Ils encouragent ces gestes depuis la création pour rendre ces lieux malsains
Ils ne sont pas en reste, car bien d’autres maux me noient dans le chagrin.

Je vois se passer en turn-over à la maison, à la rue des accolades
Malheureusement je suis en pull-over, mon cœur glacé me rend malade

Je suis épuisé physiquement… Et socialement ma vie prend un coup
Quel être si rusé de nos jours pourrait le supporter sans devenir fou ?

Maintenant, mon esprit, mon âme sont perdus dans l’obscurité
Me donnant à ce prix, moins de chance de revenir dans la clarté

C’est l’heure… il est l’heure de traiter avec ce qui vaut de l’or
Mais j’ai peur… J’ai peur de renouer avec ma foi, qui m’implore

Peut-elle au mieux m’apporter plus que de l’espoir ?
A défaut, je resterais anxieux et je croupirais dans le désespoir. 

  • Vues1734
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Jean 3 ans Il y a

    Salut Arnold
    Bravo

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

elementum velit, sit dolor nunc commodo Nullam adipiscing facilisis at amet,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?