Danse en deuil dimanche

Dimanche, jour de la danse

Tu ne seras pas là.

Séduction d’une romance,

Mes chaussures rient aux éclats.

 

Seuls dans mes chaussons,

Mes pieds sont ivres de ton absence.

Mon cœur cisèle le son,

Les notes volent en éclats de souffrance.

 

Danser sans son fiancé,

Mille secondes au temps succombent.

Quand sonne l’heure du Séga piqué,

Solo danse, nausée abonde.

 

Danse cosmique, ô langage de merveille,

Instant tragique, un coquillage a fui la plage.

Mes vagues à l’âme se réveillent,

Je regarde ta bague, mon cœur sent le naufrage.

 

Jepoetesse

  • Vues2885
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

et, sit felis dapibus non Aenean Donec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?