Dame Colombe

Ce matin Dame Colombe sur le rebord d’ma fenêtre s’est posée

Surpris de sa venue à pas de loup d’elle je me suis approché

Par peur de l’effrayer mais immobile à mon approche elle est restée

Sa blancheur j’ai pu admiré, prémisse d’une belle journée annoncée

Puis elle m’a fixé en se demandant qui est cet étranger

Qui auprès de moi ose venir m’épier ou peut-être m’admirer

Que sais je ? Visiblement comme moi il n’a pas l’air constitué

Mais bon ma tolérance je vais lui accorder

Le temps s’est ainsi pour quelques secondes arrêté

Toi et moi si différent parvenant à nous apprivoiser

Regard admirateur à cette beauté immaculée

Sur toi ma main j’ai pu poser

Non pas pour te priver de ta liberté

Seulement par une caresse ma gratitude t’accorder

Car sans ton courage cela possible il n’en aurait été

Merci petite colombe car paisible tu as rendu ma journée

Puis comme si de rien n’était, tu t’en es allé

Comme aspiré par une envie soudaine de retrouver ta liberté

Ainsi nos chemins se sont séparés

Mais de tout coeur vole,vole là où du vent tu souhaites te jouer

  • Vues1215
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ipsum Phasellus mi, venenatis, nec ut quis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?