Cri salvateur

 Le cri du “Grand Lamaneur”

 

Cri salvateur, viens balayer mon hérésie !                                                                          Je ne sais quelle rêverie convenable                                                                                                 Où se laissait bercer mon esprit dans le sable                                                                             D’un beau château hanté de noble compagnie

Château de sable malgré sa belle stature…                                                                                 Cri salvateur, viens balayer mon hérésie !                                                                         Que ton déferlement encercle la magie                                                                                             Où s’est embastillé mon fantasme immature  

Dur me sera d’oser ta nouvelle écriture !                                                                                              Il est temps de quitter cette plage envahie:                                                                                   Cri salvateur, viens balayer mon hérésie !                                                                  Cette plage où l’enfant nu rêva d’aventure.      

Serait-ce donc l’écho d’un lecteurs en furie?                                                                               Lors, osons la césure où le vent favorable                                                                                  Hurle son « largue tout » pour être navigable :                                                                            Cri salvateur, viens balayer mon hérésie !

 

Le lamaneur crie quand le navire peut et doit « décoller du quai »…

 

Certains « Grands lamaneurs » sont considérés comme « sacrés émancipateurs »

  • Vues2005
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

odio ut at Curabitur sed id leo. venenatis Phasellus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?