Course poursuite.

Dépêche-toi.

Il file, il s’échappe, il s’évapore,
De par la ville, les chapes, les ports,
Il sera à court de beaux rapports,
Vas-y accours, ouvre tes pores.

Hâte-toi

Il ne regardera pas en arrière,
Tu verras il mettra des barrières
Sur le chemin, toujours de travers,
Des ses mains, il sèmera les revers.

Putain, grouille-toi

Tu vas le perdre de vue, il va te semer
Tu vas te sentir en garde à vue, assommé,
Il prend de la vitesse, et tente de parsemer
De la tristesse, de la joie trop vite consommée.

Tu crois pouvoir le rattraper ?
Tu crois savoir retaper
Le temps qui s’est échappé
De son empire, maquis escarpé ?

Tu crois en avoir plus que ton dû ?
Dis toi qu’il lui a plu d’avoir perdu
Ta trace, pour lui ce n’est pas ardu.
La vie qui fuit est à flux tendus.

Et si tu crois ne jamais mourir,
Tu peux toujours courir.

  • Vues1475
  • Aime0
  • Évaluations12345

7 Commentaires
  1. Mireille Masson 5 ans Il y a

    Joli thème que ce temps qui fuit ! et bien maîtrisé ;

    mais là, il a perdu car je prends mon temps pour vous dire :
    Bravo !

    Amicalement
    Mireille

  2. REVEPOURPRE 5 ans Il y a

    une belle approche du temps qui nous échappe

    bonne soirée

    RP

  3. Trémière 5 ans Il y a

    Joli soir Gabriel,

    Le temps court, il passe vite

    pourtant le temps n’est qu’une fiction *

    c’est un très bon poème que j’ai lu plusieurs fois

    Poétiquement

    Rose

  4. Trémière 5 ans Il y a

    J’ajoute vote et étoiles *

    ” sourire” de Rose ***

  5. Di Ame 5 ans Il y a

    Il fut un temps… d’un bouton de bonheur qui ne voulait
    mourir avant sa fleur effleurée*

    Bonjour Gabriel, j’ai aimé vous lire… merci
    Agréable jour à vous

    Amicale pensée
    Olivier

  6. Auteur
    gabriel-desanges 5 ans Il y a

    Merci Mireille, Revepourpre, Tremiere et Di-Ame d’avoir pris un peu de votre temps filant pour écrire ces gentils commentaires.

  7. Paule 5 ans Il y a

    Bonsoir Gabriel,

    *De son empire, maquis escarpé ?*

    Me fais penser que même en prenant le maquis, on ne pourrait emprisonner le temps

    Je reviendrais sur d’autres poèmes , j’adore vous lire

    Belle nuit

    Mes amitiés

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

libero. ut massa diam leo fringilla eleifend

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?