Contemplation ornithologique

Sur une bouée balise
Une mouette impassiblement imobile
Profite de la chaleur esquise
D’un printemps doux et délébile

La buse tournoyant
A bonne distance
Sera bientôt trop près
Du chasseur de poisson
Qui plonge dans l’océan

Ne voulant pas partager sa place
L’oiseau des mers fera face
A l’oiseau des forêts
Le magestieux rapace
Chasseur de mulets

  • Vues2074
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

at commodo odio Phasellus accumsan ut Aliquam

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?