Concerto pour Violon

Concerto pour Violon

 

Ce cœur,violon qu’on délaisse
Se lie tendrement à tes tresses
Vire,virole de fiançailles

Ses pures notes,pleurs d’églantier
Perlent sur les perles de ton collier
Et s’en vont au vent,brins de paille

La rivière quitta le lit de mousse
Et s’en va charriant l’espoir qui pousse
Et se meurt,fleur de muraille

L’amour prit le noir étui pour tombe
Et sur un crescendo de pluie qui tombe
Expire,angélus dans la broussaille

Et seul l’archet en prie-dieu
S’élève et pleure ce sacré lieu
Où l’on entendit chanter la caille.

 

Luthoriental Le 12/2/2016

  • Vues1837
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

velit, libero Donec commodo ut et, Phasellus amet, porta. Praesent elit. ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?