Comme une plume qui s’envole…

Seule, je suis seule, toute seule, dans ce monde…

Seule, je vis seule, comme une plume qui s’envole.

J’ai perdu mon innocence, toutes mes joies, mes insouciances,

J’ai gagné la délivrance, car je meurs dans mon cœur.

Personne ne voit que je m’efface peu à peu à la gomme de vos traces,

Vous m’avez condamné, à airer dans le ciel de tristesse.

Ne venez pas me dire, pour vous, ne venez pas me voir partir,

Ne venez pas me chercher si c’est pour après me détruire.

Ne me prenez pas par la main, ne me faites pas croire à un destin,

Vous m’avez jusqu’à présent menti, je ne crois plus en vous mes amis !

Laissez-moi partir, je ne veux plus souffrir,

J’ai perdu mon avenir, dans vos bras voici mon soupir, ce que je souhaite moi,

Laissez-moi grandir, loin de vous, loin du monde,

Ou j’ai peur d’exister  et perdre ma vie, avec vos atrocités.

Seule, je suis seule, toute seule, dans ce monde….

Seule, je vis seule, comme une plume qui s’envole, qui… s’envole.

 

.Délice.

  • Vues2177
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

in Lorem tristique libero Sed venenatis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?