Clic.

Enfin il revient courbé d’efforts.

Allume et clique pour être le plus fort.

La fin d’une journée harassante.

Sur l’écran des lignes apaisantes.

Fuir en traversant l’optique fibre.

La tournoyante roue le rend libre.

Des colonnes dansent avec des objets.

Le net offre l’impossible jouet.

Perdants et gagnants veulent continuer.

Même fatigué on peut s’amuser.

Enjeux incertains de la main qui clic.

Se jouer de ce pathétique fric.

Une seconde te nome perdant.

L’autre seconde t’accueil en gagnant.

Le pouvoir de se dire quitte ou double.

Perdre ces dollars moqueurs de roubles.

Gagner cet argent rieur de troubles.

S’éloigner de Jacques le fataliste.

Un joueur de sa vie fait la liste.

L’érudit Diderot face au liseur.

Jacques le fataliste est lueur.

  • Vues1600
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

fringilla ut vulputate, eleifend Donec adipiscing ipsum id

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?