POEME
 
Il y avait ce vent, qui n’en finissait pas,
Il y avait cette écume,a la cime des vagues,
Ces goélands,aux plumes ébouriffées
Il y avait ce majestueux trois mâts
Venu tout droit de Copenhague
Voiles claquantes, cinglantes, déchaînées
Il y avait toute cette dissonance
Ces cliquetis et craquements sinistres,
Hurlement du vent,sifflement des mâts,
Dans ce ravissant port de plaisance,
Où telle un concert de sistres
Tambourine la pluie,éclate la vendetta!
Il y avait tout ce charivari
Ce soir du mois de mars
Dans ma jolie Provence…
 
Mars 2018
 
  • Vues1155
  • Évaluations12345
7 Commentaires
  1. Personne 1 mois Il y a

    J’aime la façon dont tu décris ce que tu vois, on s’y croit vraiment merci pour ce beau partage.

    1 J’aime + *****

    Bonne soirée Loulette
    Amitié
    Personne 😉

  2. Auteur
    Loulette 1 mois Il y a

    excusez moi pour la photo qui ne convient pas a ce poème;J’ai mal “cliqué” lol mille excuses

  3. Auteur
    Loulette 1 mois Il y a

    merci Personne du passage ici; J’aime tellement cette région ou je vis, que j’en parle avec le coeur,je crois; amities et bonne journée!

  4. CARLAME 1 mois Il y a

    c’est vrai ce que dit personne , on s’y croirait dans ce port de plaisance !
    belle écriture
    merci loulette
    pour ce beau partage
    carlame

  5. Auteur
    Loulette 1 mois Il y a

    MERCI CARLAME BONNE JOURNEE A TOI

  6. Ecni 1 mois Il y a

    Belle description de ce port dans la musique du mistral … je m’y suis reconnu … 🙂

  7. REVEPOURPRE 1 mois Il y a

    oui la mer ça te connaît aussi!!!

    une description fidéle…ON croit être sur place!!

    et tu as aussi…..les goélands!!!

    ils sont passés de chez moi à chez toi!!!rires

    amitiés

    RP

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

porta. massa ante. lectus eleifend nec leo. amet, at in
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account