Saint-Valentin Amazon

Ceux qui pâtissent rient

Aujourd’hui mes amis ceux qui pâtissent rient
car d’une religieuse un jour on se moqua
elle dont la brioche à la pâtisserie
grossissait inquiétante à côté du moka.

Là, même le baba se gaussait bien de Rome,
maccaron, diplomate et chou étaient en pleurs,
le pain d’épice hilare en perdait son arôme,
jamais la raillerie avait pris telle ampleur.

C’est dans le Paris-Brest où la pauvre Charlotte
rencontra divorcé, copain de vacherin,
Qu’une tête de nègre avide de parlotte
prit son chaud petit four avec un bel entrain.

Le lâche s’est enfui vers une polonaise,
un gateau bien roulé craquant comme un biscuit,
elle aimait son fondant et toutes ses fadaises
entre eux ce fut l’éclair et puis le court circuit.

Mais l’autre amie honteuse ayant le mauvais rôle
lui colla une tarte et des coups de chausson
appelant pour l’aider quelques profiteroles,
Amandine agaça en donnant des leçons.

On se crêpe, on se gauffre, on pleure Madeleine,
quatre quart d’heure après chacun est sur le flan,
tatin est à l’envers, chouquette en bas de laine,
le calme revenu on rentra à Conflans

  • Vues1377
  • Évaluations12345
9 Commentaires
  1. EricS 3 années Il y a

    texte écrit en un éclair ?

  2. Luigi 3 années Il y a

    On dirait du sous-Corbières atteint par la maladie de Parkinson…Vous semblez jeune, et pourtant ce genre de “poème”, un retraité de la SNCF aurait pu l’écrire, les pieds au chaud dans ses charentaises. Pâtisserie indigeste et indigente (forme et fond).

    Bonne soirée,

    Luigi.

  3. EricS 3 années Il y a

    luigi, en l’occurrence pour ce texte, on dit plus les pieds au chaud dans ses chaussons aux pommes.

    voyons.

    t’as pas de chance arty, luigi est en mode pitbull, il ne te lâche plus lol

    bon, pour ce texte, il n’a pas tort rhoo, même si sa façon d’offrir son avis est abrupte…

    je veux dire, à quoi ça sert de donner des leçons d’éthiques poétiques à des textes hors de portée de son exigence lyrique, t’aimes pas tu vas lire autre chose ailleurs et basta.

    ce n’est pas en rabaissant les gens que l’on peut les faire progresser dans leur approche onirique.

    mais, peut être, que luigi a été élevé avec des fessées sur la joue, s’il a une gueule de cul, et que, maintenant, il reproduit chez les autres ses propres défections sentimentales ? que sais-je…

    de tout cas, bon courage arty pour enlever cette crotte de nez du visage de tes pages 🙂

  4. Arty Zhanal 3 années Il y a

    exigence lyrique Erics ? de qui ou de quoi parle t on ici de ses prétendus AI cul ? s’il avait une quelconque exigence ça se verrait non ?

  5. Arty Zhanal 3 années Il y a

    il faut ajouter qu’abaisser les gens comme tu le dis c’est certainement parce qu’on éprouve un besoin irrésistible de grandeur, normal quand on est tout petit comme lui

  6. Entrelac 3 années Il y a

    Bonsoir

    Ben là j’en suis baba ….un étal plein de bonnes gourmandises! Je trouve que c’est amusant et riche en calories !
    De bons jeux de mots…mais vous pouvez jouer les prolongations avec
    jésuite
    mendiant
    bugne
    sacristain
    spéculoos et bien d’autres encore

    EL ( gourmande )

  7. Arty Zhanal 3 années Il y a

    Certainement Entrelac mais trop c’est trop surtout pour un Did
    heureux de t’avoir offert ces gâteries Merci pour ton passage
    AZ

  8. EnvoleMoi 3 années Il y a

    mais, peut être, que luigi a été élevé avec des fessées sur la joue, s’il a une gueule de cul, et que, maintenant, il reproduit chez les autres ses propres défections sentimentales ? que sais-je…

    comment tu sais ça toi l’Eric?????

    EM

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

facilisis dolor accumsan eget Curabitur nunc justo amet, Sed Aliquam risus.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account