Cette merveilleuse impudeur….

La nuit s’est resignée à mourir

sur l’ourlet tendre de tes paupières.

L’aube prend la couleur des violettes

et ses rayons cheminent vers toi.

Le vent appelle ton âme

ou demeure mille incertitudes.

Les arbres immobiles embrassent

l’ombre qui les soutient,

Dans un pli de bourgeons

les rêves voyagent.

Tremblants et fragiles

dans un écho inoubliable.

Le printemps est insensé de beauté

et froisse le silence,

Bouche de délicate douceur

où le vent se démêle.

Neige de pollen et de paix

Le monde entendra…

Le soleil blond bondir dans tes veines,

Et tout ce qui mord et qui ronge

dans cette merveilleuse impudeur,

Ces mots..berceau de l’homme

Allant de larmes en papier

Avec le face jaune du désert,

Et les baisers du ciel ouvert.

  • Vues1289
  • Aime0
  • Évaluations12345

15 Commentaires
  1. Saraz1 4 ans Il y a

    Bonjour Joce, quand il s’agit de conter l’amour tu as vraiment un don.

    Bisous.

    • Saraz1 4 ans Il y a

      Désolé de cette confusion Josy, la forme familière de mon 1 er commentaire n’est pas de mise par contre le fond de ma pensée en reste inchangé.

      Amicalement.

      • Auteur
        josy 4 ans Il y a

        c est pas grave Saraz
        cela m a fait rire
        et rappeler une époque ou un poète m appelait Paule
        je ne saurais jamais pourquoi

        bien à toi

  2. Baguette 4 ans Il y a

    Joli poème pour un Amour partagé

    Que le soleil brille dans vos coeurs.

    Merci Josy

  3. Pooete 4 ans Il y a

    Salut Josy,
    “des larmes en papier” 🙂
    “Dans un pli de bourgeons,
    les rêves voyagent.”
    Il y a bien des vers qui me plaisent dans ce poème…

  4. LILYROSE 4 ans Il y a

    Le vent appelle ton âme

    ou demeure mille incertitudes.

    De bien jolis mots…

  5. Miel 4 ans Il y a

    Bonsoir Josy
    De très belles choses dans ce poème élégant,harmonieux et frais…
    Je me rappelle vous avoir féliciter il n’y a pas si longtemps pour cet élan grandissant et richesse croissante dans vos écrits. Je tiens à vous le redire et vous suit avec grande attention
    Bien à vous
    Catetrime ou Miel

    • Auteur
      josy 4 ans Il y a

      en effet cela fait bien des années que tu me suis
      de loin en loin Catetrime
      et toi tu te fais rare

      bien à toi!

  6. loupy 4 ans Il y a

    quelle délicatesse dans ces mots

  7. Pas_A_Pas 4 ans Il y a

    De jolis vers imagés festonnés d’une fine dentelle. C’est beau ! Merci Josy !

    Joce

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ante. eget commodo ut et, Donec quis,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account